Articles dans la presse

Dérivé de la marche nordique, le Bungy Pump est pratiqué au sein de l’association quimpéroise Sport pourous. Mercredi, Vincent Dauguet, seul moniteur finistérien, avait invité Arja qui a introduit la marche nordique en France, à animer la séance.

 

Source : https://www.letelegramme.fr

 

 

Arja Jalkanen-Meyer (debout à droite), pionnière de la marche nordique et du Bungy Pump en France, a été invitée à Quimper mercredi par Vincent Dauguet, accroupi à droite, moniteur. (Le Télégramme/Ronan Larvor)

 

« On va transpirer aujourd’hui. Même en sport santé, il faut pousser la machine, sourit Arja. Mais de manière équilibrée ». Mercredi en fin de journée, une quinzaine de dames ont suivi la spécialiste de Bungy Pump dans un long périple au départ du Vallon Saint-Laurent, alternant marches rapides et séquences statiques de manipulation des bâtons.

Où sont les hommes ?

Arja Jalkanen-Meyer était à Quimper à l’invitation de Vincent Dauguet moniteur de Bungy Pump à l’association Sport pour tous. Dans son atelier, il y a uniquement des dames entre 40 et 60 ans, un âge où elles sont un peu libérées de la présence des enfants. La pratique sportive des femmes est pourtant toujours insuffisante en France. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) préconise au moins 30 minutes d’activité modérée cinq fois par semaine. Une activité d’endurance d’intensité modérée correspond à une marche soutenue (6-7 km/h) pendant au moins une demi-heure, ou à la pratique de la natation ou du vélo. Seulement 53 % des femmes satisfont aux recommandations de l’OMS, une baisse de 10 % en dix ans, contre 70 % des hommes, selon une étude de Santé publique France de 2015.

Pionnière de la marche nordique

L’ambiance qui régnait mercredi au Vallon Saint-Laurent était pourtant stimulante tant pour la convivialité que pour l’effort partagé en groupe. La présence d’Arja Jalkanen-Meyer a encore dynamisé l’équipe encadrée par Vincent Dauguet. Cette Finlandaise d’origine a introduit en France, où elle est installée de longue date, la marche nordique, une pratique créée dans les pays scandinaves dans les années 1970 par des skieurs de fond, mais popularisée seulement 20 ans plus tard. C’est à la fin des années 1990 qu’Arja a développé cette marche rapide avec des bâtons dans la région parisienne. « Je suis éducatrice sportive et psychomotricienne », précise-t-elle. Elle est aussi devenue la formatrice de la plupart des moniteurs français et a été nommée par la Fédération française d’athlétisme « Ambassadrice marche nordique ».

Travail musculaire en douceur

La coach a ensuite lancé en 2010 une nouvelle activité, le Bungy Pump, un dérivé de la marche nordique. L’originalité est l’usage de bâtons muni d’un élastique intérieur offrant une résistance (réglable). La marche offre par ce système de résistance-propulsion, un travail musculaire supplémentaire, des étirements en douceur, sans chocs articulaires. La pratique du Bungy Pump est peu connue en Bretagne, alors que l’on compte 400 animateurs en France. Dans le Finistère, Vincent Dauguet est le seul moniteur.

Pourtant les vertus de ce sport santé sont de plus en plus reconnues. Le Quimpérois encadre depuis cet été des personnes en affection longue durée envoyées par l’hôpital.

Vincent Dauguet encadre les séances tous les mercredis de 17 h 45 à 19 h 15. Chaque rendez-vous se fait dans un lieu différent : Vallon Saint-Laurent, Keradennec, Moulin Vert, Corniguel…

Contact
Association Sport pour tous, 71 Avenue Jacques le Viol, 29000 Quimper. Tél. 02 98 95 50 80.


Vincent Dauguet  12 hent Anita Conti  29700 Plomelin

06 06 56 58 06

Accueil  |  Albums photos  |  Vidéos Presse  |  Contact

Séances de marche nordique et de BungyPump à Quimper et environs - Pays Bigouden / Cap Sizun / Cornouaille